Le blog d'Astremuse

Participez aux news ! 

Archives

Publié le 12/06/2016

 

Créée aux Etats-Unis dans les années 1970, par le psychologue Richard Brandler et le linguiste John Grinder, la Programmation Neuro Linguistique (PNL) représente un ensemble de techniques de communication permettant d’améliorer les relations humaines.


Depuis la naissance, le cerveau évolue continuellement en s’adaptant à son environnement direct. Il vit son rapport au monde par un processus de modélisation régenté par les organes sensoriels : la liaison macrocosme/microcosme s’établit sur un échange continuel d’informations cognitives entre notre monde interne et le monde externe.

 

Le terme VAGOK, acronyme de nos cinq sens, s’identifie par :

Le V de Visuel : l’œil

L’A d’Auditif : l’oreille

Le K de kinesthésique : le ressenti haptique

Le O d’Olfactif : le nez

Et le G de Gustatif : le goût

Parfois il se limite au VAK, regroupant dans la partie Kinesthésique, le goût avec l’odorat.

 

L’individu en contact avec son monde extérieur valorise toutefois cette relation par un ou deux VAKO...


Publié le 05/06/2016

 

 

En ces premiers jours de juin, le Soleil transite le signe des gémeaux.

Sous la maitrise de ce Dieu Mercure aux pieds ailés, flirtant actuellement avec Vénus, nous approchons de l’été et de ses premières réjouissances du 21 juin avec la fête de la musique.

Période de frivolité, d’insouciance, de gaieté mais d’intellect par les examens de fin d’année scolaire, nous pouvons entendre siffloter la chanson de Brigitte Bardot !


 

« Tu veux ou tu veux pas

Tu veux c’est bien

Si tu veux pas tant pis

Si tu veux pas

J’en ferai pas une maladie

Oui mais voilà répond-moi

Non ou bien oui

C’est comme ci ou comme ça

Ou tu veux ou tu veux pas … »

 

Ah, l’espièglerie aérienne !

Le gémeaux se retrouve bien dans cette légèreté ludique et distrayante, rappelant notre petite cigale de la Fontaine qui chantait jour et nuit, à tout venant !

D’allure longiligne à la démarche dansante, notre gémeaux ambulant flâne au gré de l’instant avec agilité et fantaisie.

 

En astrologie cognitive, il s’associe à cet organe ...


Publié le 30/03/2016

Les forces originelles de la nature se composent de quatre éléments qui sont la création de toute chose dans l’univers : le feu, la terre, l’air et l’eau.

 

Leurs formes sont des plus denses et matérielles au plus subtiles et élevées. Très malléable et incontournable de notre individualité, chaque quintessence a cette capacité de se métamorphoser en une autre. C’est une vérité initiale, que les alchimistes avaient bien saisis, tout comme les chamanes, en intégrant cette perception « élémentale » à la structure de l’harmonie du corps et de l’esprit.

 

L’humain en est une représentation remarquable qui évolue inlassablement sous l’influence des énergies environnementales.


Le feu chauffe et régule l’énergie.

La terre porte et entoure de matière.

L’air est respiration et communication.

L’eau abreuve en allaitant la mémoire ancestrale.


Ces quatre éléments sont associables au cinq sens de l’être humain.

 Être de chair et d’os, il mute sous l’action du macrocosme pour sentir revivre en lui...


Publié le 29/03/2016

La « theory of mind » ou cette faculté de résonner émotionnellement, exprime ouvertement cette capacité empathique des Poissons. Capter, capturer ce moment, cette émotion, cette sensation qui imbibe l’éponge de ressenti donne cette impression reçue qui va bien au-delà de la compréhension concrète des choses.

 

Les Poissons ont des antennes, des radars ouverts sur cette fenêtre de l’inconscient collectif que nous décrit si bien  Karl Gustave Jung :

« L’inconscient  qui est l’ensemble de tous les archétypes, est le dépôt de tout ce que l’humanité a vécu, en remontant à ses plus obscurs commencements, non pas un dépôt mort, sorte de champ de ruines abandonnées, mais un système de réactions et de disponibilités qui déterminent la vie individuelle par des voies invisibles et par suite, d’autant plus efficaces. »

Michel Cazenave ira même jusqu’à préciser qu’« Il ne s’agit pas de nier l’inconscient freudien mais de voir qu’il y a une couche beaucoup plus profonde d’inconscient dans lequel ...


Publié le 29/03/2016

URANUS est la 7ème planète (entre Saturne et Neptune) du système solaire. Elle fait partie en tant que première des trois se situant sur une orbite au-delà de Saturne : Uranus, Neptune et Pluton sont dites "transaturniennes". Lente de part sa distance dans le système, elle effectue une révolution autour du Soleil en 30687,15 jours soit à peu près 84 années terrestres. Géante gazeuse, elle est la troisième plus grosse avec un diamètre de 51 800 km. Différente des autres corps par son axe de rotation qui est presque dans le plan de l’orbite, elle est entourée de très fins anneaux. Elle possède plusieurs satellites dont certains sont inspirés des personnages de pièces de William Shakespeare : Miranda, Ariel, Umbriel, Titania ( le plus gros) et Obéron.

La découverte d'Uranus fut observée à plusieurs reprises au 17ème, 18ème siècles, mais ce n’est qu’en 1781 que l’astronome anglais, William Herschel, l'a reconnue comme une planète, non visible à l'œil nu à diverses périodes. Son nom Roma...


Publié le 29/03/2016

L'effet nocebo ( du latin "je nuirai") est ce phénomène selon lequel une personne encouragée à croire en quelque chose de négatif développe les symptômes de cette croyance.

Cela expliquerai pourquoi certains lieux, certaines dates ou certains individus peuvent être emprunts de "craintes négatives" se propageant par le commérage ou les "ouï-dire" influençant l'esprit.

Suggérant que l'effet nocebo peut passer d'une personne à l'autre simplement par l'observation ou la constatation de faits, on retrouve cela dans la diffusion d'horoscopes peu valorisants, induisant les lecteurs vers une pensée porteuse de superstitions pessimistes.

Combien me disent " je n'ose plus dire que je suis scorpion car ce n'est pas un bon signe ! " ou encore " Vu que mon horoscope est toujours négatif, l'astrologie me fait peur ..."

L'astrologie est une science humaine permettant d'éclairer nos choix. Elle est un outil de développement personnel aidant à exploiter le meilleur de soi-même. Pour cela, il est in...


Publié le 29/03/2016

Le Dieu du temps, Chronos, s'établit dans la symbolique de Saturne, trouvant son domicile en Capricorne, signe de terre. Face à lui s'oppose en situation d'exil, le signe d'eau du Cancer, gorgé de mémoires cellulaires par excellence.

On retrouve cette substance aquatique dans les rondeurs du nouveau né, dans le sein maternel et dans le lait nourricier qui véhicule la notion gustative par l'effet de succion. Le "mama", le "maman", le "materne" nous entraine vers notre "miam" du contentement et du plaisir si évocateur.

A sa naissance, l'enfant possède les valeurs génétiques de ses origines. Il dispose de capacités latentes, de dons innés qui ne demandent qu'à prendre forme, à se structurer.

Saturne agit dès lors par son découpage. L'évolution de l'enfant, traduite par son histoire, se confronte à la notion de temps et surtout d'âge : Il fêtera régulièrement son anniversaire, marque du temps (saturne) qui imprègne sa mémoire (Cancer). Saturne est celui qui pose (le calendrier), qui pès...


Publié le 29/03/2016

Fêtée au milieu de l'hiver, son origine signifie "Manifestation".

Ancien mot sorti de la mythologie grecque, l'Epiphanie est liée à Dionysos, Dieu de la vigne, du vin, des fêtes, des excès, mais aussi des cycles des saisons et de la renaissance de la Nature.

Sur les terres d'Égypte, son attention est consacrée à la divinité solaire.

Chez les romains, les Saturnales, fête païenne par excellence, sont dédiées à Saturne, dieu du temps, de l'agriculture et des semences, gouvernant cette époque " du Crépuscule de l'année", période qui précède le solstice d'hiver. 

 

À la fin du IVème siècle, les fêtes païennes sont interdites et l'Epiphanie fut christianisée en une célébration religieuse de grande importance, évoquant la période suivant la naissance de Jésus et honorant la venue du Messie. En lien direct avec les événements authentifiant le Christ, sa première "manifestation" de caractère sacré (petit clin d'œil au terme d'origine), fut associée à la reconnaissance et l'adoration du Mess...